histoire de l'algérie



chronologie


Accueil
Auteur
Livre
Wilaya 4
Armée française
Histoire
Documents
Bibliographie
Ressources
Contact

Histoire
 
Chronologie

  1830-1954
  1954
  1955
  1956
  1957
  1958
  1959
  1960
  1961
  1962
  Depuis 1962



1958


 
Janvier - La frontière tunisienne est bouclée par la ligne Morice (barrage électrifié mis en place à partir de juin 1957).
  L'UGEMA est dissoute par les autorités françaises.
  Janvier - mai: bataille du barrage de l'est-Constantinois.

  Janvier 7 - Début de l'exploitation pétrolière au Sahara.

  Janvier 11 - Bataille du djebel Alahoun. Zou. Une section du 23e Régiment d'infanterie, à 700 m de la frontière tunisienne, est accrochée par des rebelles et prise sous le feu de mortiers et d'armes automatiques tirant de Tunisie, perd 19 hommes (14 morts et 5 prisonniers emmenés en Tunisie). Le gouvernement français demande leur libération immédiate, sans succès. L'armée réclame le droit de poursuite en Tunisie et de riposte par-dessus la frontière. Le gouvernement ne réagit pas.

  Janvier 18 - Le cargo yougoslave Slovenija est arraisonné.

  Janvier 31 - La loi-cadre est votée.

  Février 7 - Un avion de chasse français est mitraillé depuis Sakhiet.

  Février 8 - Un 2e avion, touché, doit se poser en catastrophe à Tébessa. Des représailles sont décidées par le groupement aérien de Constantine avec l'accord du général Salan sans que le gouvernement en soit averti. 11 h 10: 25 avions attaquent Sakhiet-Sidi-Youssef, détruisent les emplacements de DCA et casernements de l'ALN : 70 morts dont 21 enfants d'une école.

  Mars 18/19 - Bataille de Guelma. 

  Avril - Les footballeurs professionnels algériens opérant dans les clubs français rejoignent Tunis pour constituer l'équipe nationale du FLN.

  Avril 26 – Plusieurs milliers de manifestants européens défilent à Alger et demandent un “gouvernement de salut public”.

  Mai : Réquisitoire de Ouamrane contre l’extérieur. 

  Mai 8 – Le président René Coty demande à Pierre Pfimlin de former un gouvernement. Pfimlin annonce publiquement son intention de négocier avec le FLN. Salan proteste officiellement.

  Mai 10 – Robert Lacoste est rappelé à Paris.

  Mai 9 - Le FLN exécute 3 militaires français ; télégramme de Salan à l'état-major général exprimant l'appréhension de l'armée devant l'éventualité de négociations.

  Mai 13 - Alger : grève générale décrétée par les anciens combattants ; manifestants avec Joseph Ortiz, Pierre Lagaillarde, Robert Martel, prennent l'immeuble du gouvernement général, création d'un Comité de salut public à Alger présidé par le général Massu.

  Mai 13/14 – Pfimlin est investi dans la nuit du 13 au 14.

  Mai 14 - Alger: Salan conclut une harangue par " Vive de Gaulle ! ".

  Mai 15 – De Gaulle répond à l’appel qu’on vient de lui faire.

  Mai 16 - Alger : manifestations fraternelles.

  Mai 19 – De Gaulle confirme sa décision lors d’une conférence de presse. 

  Mai 22 – De Gaulle rassure Antoine Pinay, ancien premier ministre (en 1952), qu’il refuse d’être à la tête d’un coup d’état fomonté par l’armée.

  Juin 1 - De Gaulle est investi à Paris.

  Juin 4/7 De Gaulle à Alger : " Je vous ai compris " ; à Mostaganem, il emploie (la seule fois) l'expression " Algérie française ".

  Juin 6 - Salan concentre les pouvoirs civils et militaires.

  Juillet 1/5 - de Gaulle en Algérie.

  Juillet 16 - Le général Bellounis du MNA est tué. Il était partisan d'une " voie intermédiaire " avec l'ANPA (500 hommes.), il s'était opposé au FLN.

  Septembre 19 - Le Gouvernement provisoire de la République. algérienne (GPRA) est formé au Caire, président Ferhat Abbas.

  Septembre 28 - Référendum sur la Constitution : 98 % de oui en Algerie.

  Septembre 28/29 - De Gaulle est à Alger.

  Octobre - Le FLN rejette la "paix des braves" du Général De Gaulle mais maintient la porte ouverte à des négociations sérieuses.

  Octobre 2/5 - De Gaulle est en Algérie.

  Octobre 3 - Annonce à Constantine d'un plan de développement de 5 ans.

  Octobre 14 - Les militaires quittent les Comités de salut public.

  Octobre 15 - Le général Jouhaud est limogé.

  Octobre 15/17 - Combats de l'Akfadou.

  Novembre 17 - Le commandant Azzedine de la Wilaya 4 est capturé.

  Novembre 28 - Le général Vanuxem est limogé.

  Novembre 23/30 - Législatives en Algérie au collège unique, victoire des partisans de l'intégration.

  Décembre - Ouverture à l'ONU du débat sur la question algérienne. Une résolution en faveur de l'Algérie recueille 35 voix. Les USA s'abstiennent pour la première fois.

  Décembre 3/7 - De Gaulle est en Algérie.

  Décembre 6-13 : Réunion interwilayas 

  Decembre 12 - Salan est remplacé : Paul Delouvrier (25-6-1914/16-1-1995) est délégué général.

  Décembre 19 - Le général Challe (1905-79) est commandant en chef.

  Décembre 21 - Charles de Gaulle est élu président de la République.


Du FLN à L’OAS est en vente dans toutes les librairies de qualité. Vous pouvez aussi le commander chez Amazon France, la livraison peut être gratuite. Renseignez-vous auprès de Amazon France.



Copyright© 2008-09 Madoui. All Rights Reserved.