Le site officiel de Rémy Madoui
 Du  FLN à   l'O.A.S.  ou  La  guerre   d'Algérie


 


la guerre d'algérie



La Wilaya 4


Accueil
Auteur
Livre
Wilaya 4
Armée française
Histoire
Documents
Bibliographie
Ressources
Contact

 

La Wilaya 4 était Si M’Hamed

et Si M’Hamed était la wilaya 4

 

On appela Wilaya 4, la zone de l'Algérois. C'était l'une des 6 Wilaya résultant du découpage territorial décidé lors du Congrès de la Soummam en 1956. 

  La Wilaya 4 était elle-même divisée en 3 zones (mintaka). Chaque zone était divisée en régions (nahia), chaque région en secteur (kasma), chaque secteur en douar..

  Des six wilayas de l’organigramme révolutionnaire, la wilaya 4 était le pivot autour duquel la guerre d’Algérie évoluait. Sous le leadership du colonel M’Hamed, cette région devint la wilaya modèle de la révolution algérienne. Elle fut le centre de tous les événements dont les dénouements ont transformé l’Algérie et la France. L’auteur y était officier des services de renseignements.

  La wilaya 4 s’étendait sur le centre du pays, de l’ouest de la Kabylie à la région d’Orléansville et d’Alger au Sahara (voir la carte d’époque de la wilaya 4). C’était la wilaya la plus riche du pays et de ce fait elle en était le centre économique : l’essentiel de l’industrie se trouvait à Alger et dans ses environs, les plaines fertiles de la Mitidja et du Chélif nourrissaient l’Algérie et exportaient des céréales vers l’Europe. Alger était aussi la base du pouvoir militaire et politique français où siégeaient la Xe Région militaire, le gouvernement général de l’Algérie, l’assemblée algérienne, les principales fortunes et les grands lobbies du système colonial.

  Vu son importance et sa position stratégique, la wilaya 4 devint aussi pour l’armée française un terrain de choix pour expérimenter les techniques contre-révolutionnaires et de la contre-guérilla. La wilaya dut affronter également le maquis communiste et celui des messalistes ainsi que réduire une sédition en wilaya 6 (Sahara). 

  L’implantation à la lettre de la «constitution révolutionnaire» issue de la Plate-forme de la Soumam, en wilaya 4, créa une démocratie exceptionnelle. Elle fit aussi de la wilaya algéroise un terrain de combat entre les partisans d’une paix négociée et les radicaux du FLN dont l’objectif était le contrôle de la révolution et la prise des pouvoirs à l’indépendance. Dans un premier temps, cette lutte mena à l’ «Affaire Si Salah»; l’auteur a participé à cet épisode tragique de la guerre d’Algérie en tant qu’officier du FLN.

 
Jusqu’à la fin de 1959, la Wilaya 4 a pratiqué une démocratie révolutionnaire en plein coeur de l’Algérie en guerre. La mort au combat de M’Hamed et l’échec de l’« Affaire Si Salah » ont sonné le glas de cette unique et seule expérience démocratique dans l’histoire de l’Algérie.


Du FLN à L’OAS est en vente dans toutes les librairies de qualité. Vous pouvez aussi le commander chez Amazon France, la livraison peut être gratuite. Renseignez-vous auprès de Amazon France.





Copyright© 2008-09 Madoui. All Rights Reserved.